Trip en Turquie

 

La Cappadoce du 14 au 17 decembre

 Comme tout bon touriste qui se respecte nous ne pouvions eviter d’aller faire un tour en Cappadoce.

Apres 3 jours pluvieux a Istanbul, il fallait changer d’endroit… et nous avons pris notre 1er avion du voyage pour aller a Göreme (a prononcer Gueu-rai-mai) qui se trouve grosso modo au centre de la Cappadoce.

On en a prıs plein les yeux !

IMG_0350

Le 1er jour, nous sommes alles au musee en plein air de Goreme. Ce sont pleins de tres vieilles batisses chretiennes tailles dans la r0che (troglodyte quoi !) avec parfois des fresques pas trop mal conservees depuis le 4eme siecle AC (After Christ).

Puis, le lendemain, on a fait un truc qu’a la base on n’aime pas trop, a savoir, le tour a touristes ! Tout a debute lorsqu’on a rencontre un couple d’australiens d’une soixantaine d’annees (qui se fait un tour du monde aussi d’ailleurs :-) ). Ils nous on fait une bonne publicite du Green Tour… et nous avons craque…

Bon, il n’a pas a dire, c’etait un tour assez chouette ! On est alle dans les hauteurs de Goreme…

Nous on fait comme les Coreens en mieux

On a rencontre tout un tas de coreens avec lesquels on a sympathise, et on a rencontre Rrrraul, un espagnol francophone qui vit du cote d’Arcachon et avec qui on a bien delire pendant toute la journee !

On est alle voir la ville souterraine  Derinkuyu

 

Panneau Ihlara

Panneau Ihlara

Puis la vallee d’Ihlara

Vallee d'Ihlara
Vallee d’Ihlara

On a dejeune de l’autre cote de la vallee apres environ 2 heures de marche.

Puis nous sommes alles a Selime Monastery.

C’est un village troglodyte (eh oui, encore un !) datant du 13eme siecle, comprenant tout un tas de passage entre les differentes pieces. C’etait tres chouette, on a fait une video qu’on diffusera peut-etre quand la bande passante des ordi decuplera (aheum!)

Puis arriva le clou du spectacle ! La boutique a touristes pour finir le tour… On nous a montre comment on travaillait l’onyx, puis on s’est retrouve dans la bijouterie clinquante avec 20 vendeurs autours de nous. Ils nous on servi de l’apple tea…

Je n’vous ai pas encore parle de l’apple tea ? Oubli malencontreux… L’apple tea est une boisson qui n’a de the que le nom. C’est un truc instantanne a melanger a de l’eau et qui donne une substance sucree…

Et les turcs servent ca aux touristes… mais se gardent bien d’en boire…

Dire qu’on n’en a pas bu au debut releverait d’un regain d’honneur… mais par la suite, nous precisions « turkish tea »… ca faisait moins touriste qui debarque 😉

Bref, la fin du Green tour a eu un gout plus acre mais c’etait tout de meme une balade extra que nous n’aurions pas pu faire par nos propres moyens. Merci donc a Robert et Jennifer (nos australiens) qui pour la petite histoire, nous ont raconte avoir fait un tour du monde quand ils avaient 30 ans… mais le leur a dure 3 ans !

 

Konya du 17 au 19 decembre

 Un argentin rencontre a Goreme nous a parle du festival des Dervishes tourneurs qui battait son plein a Konya. Lui, y allait le 16, et nous avons decide de lui emboiter le pas le lendemain…

Car pour environ 2h30.

A noter les cars turcs sont tres classes ! Ils ont d’ailleurs tout investi la dedans puisqu’il n’y a presque pas de voie ferree…  le train est donc 10 fois moins pratique que le car. Dans un car, typiquement, il y a un serveur dedie, habille souvent assez classe (noeud pap’ pour les plus huppes). Il passe d’abord faire le service pour distribuer un verre d’eau a tout le monde, puis il sert the ou cafe avec un gateau. Et a la fin du trajet, il fait une tournee d’eau de cologne pour se nettoyer les mains.

Et nous avons rate le festival des Dervishes tourneurs… qui finissait le jour de notre arrivee…

Quelques mots sur Konya
C’est la ville la plus grande de Turquie et elle est a une altitude moyenne de 1000m.
Le dome bleu renferme une sorte de musee religieux avec les tombes des fondateurs de l’ordre des dervishes tourneurs, des bibles et tapis de priere, ainsi qu’un morceau de la barbe du prophete Mahomet !

Dans cette ville, on a atteint le bas fond de l’hotellerie… des draps propres quasi impossibles a trouver et des toilettes et douches non fermables ! Mais le petit dej etait servi dans l’hotel adjacent de bien meilleure categorie… Ca rattrapait un peu le coup.

Mausolee de Mevlana

Mausolee de Mevlana

Tete de Philippe au musee archeologique

Tete de Philippe au musee archeologique

Egirdir du 19 au 21 decembre

Bon, la on s’est lache ! On s’est fait une ville quasi paradisique au bord d’un lac (du meme nom).

Le but premier etait de dormir sur la presqu’ile mais finalement nous avons loge juste au debut de l’isthme. Le temps etait superbe le jour de notre arrivee… d’ou ces jolies photos… Nous pensions avoir trouve la un endroit ou rever un peu… faire des balades dans la montagne, respirer les fleurs et dire bonjour aux oiseaux… Mais… des le lendemain matin, rien n’etait pareil…
Nous sommes tout de meme sortis faire un jogging sous un vent a decorner un boeuf ! J’y ai meme perdu mon mouchoir en tissu… snif… Le tour de la presqu’il est fait rapidement… Comme il s’est avere impossible de faire une balade en montagne… nous nous sommes decides pour la balade assise a la maison… lol, et un bain turc en fin d’apres-midi…

Le bain turc, c’est une sorte de malmenage par une personne a qui a la base on n’a fait aucun mal… mais qui a l’air de nous en vouloir quand meme un peu… je plaisante… c’etait tres chouette. En plus j’etais toute seule avec la masseuse. Au debut, on s’allonge sur la pierre chaude… histoire de se delasser de cette si fatigante journee… :-) Puis la dame arrive… elle me balance plein d’eau chaude avec une coupelle… apres elle frotte avec un gant de crin (la on sent que jamais de la vie, on n’aura eu la peau aussi propre…). Ensuite, elle fait de la mousse selon la fameuse methode turque : dans une sorte de filet, elle fait mousser 4-5 savons, puis elle tend le filet au dessus du ventre ( moi, allongee sur le dos), elle souffle dans le filet, puis elle presse le filet jusqu’en bas et il en sort une quantite incroyable de mousse !
Et la, c’est super parce que c’est l’heure du massage… Au debut, ca fait vraiment du bien… ensuite ca fait un peu mal… et puis, on finit par esperer la fin. Dans le guide du routard, ils disent que si on crie, le masseur ne s’arrete pas pour autant… alors j’ai pas crie mais houille !
Bon, je me plains (un peu hein…) mais on est sortis vraiment detendus… Et Philippe avait le dos super doux !

Presqu'ile d'Egirdir

Presqu'ile d'Egirdir

Sortis du bain… c’etait encore la tempete de vent et de pluie…
Catherine, une francaise rencontree a la pension ou on logeait partis le soir meme pour Istanbul ou on s’est un peu promis de se voir.

Le lendemain, double tempete… Alors nous sommes partis… en car evidemment.

Pamukkale du 21 au 22 decembre (touch and go)

A Pamukkale, nous avions comme seuls objectif de voir les vasques en roche calcaire (d’un blanc immacule donc) et Herapolis, la ville antique conservee comme Pompei peut l’etre.

Mission accomplie : le temps etait superbe pour la montee. Arrives en haut, nous avons marche pieds nus dans l’eau s’ecoulant dans les vasques… et qui sort a genre 40 degres… C’est pour cela que l’on est en manteau polaire mais les pieds dans la flotte !

Vue depuis les vasques

Vue depuis les vasques

 Nous avons fait une belle traversee de la ville antique. Dont il faudrait que l’on vous trouve quelques photos…

Selcuk-Ephese du 22 au 24 decembre

Derniere etape de notre trip en Turquie avant le retour a Istanbul, Selcuk est la ville ou on doit dormir pour pouvoir aller voir le site d’Ephes de facon plus pratique.
Ephese est une ville antique (decidement ca devient un voyage a theme… :-)), situe sur la cote ouest du pays. Le site est super interessant… assez grand… mais le rafistolage des monuments fait a la louche, avec des blocs en beton mal (non ?) tailles amoindrissait un peu la beaute des vestiges.

Quant a Selcuk (a prononcer Sel-tchouk), c’est une ville avec peu d’interet, si ce n’est que les orangers et mandariniers pullulent dans les jardins, les vergers en sont remplis et il y en a meme tout le long de la route principale ! C’est reellement impressionnnant. Lors de notre dernier jour, nous  avons pris 2 mandarines dans les arbres publics (faut bien manger des vitamines ! :-)). Arrives a Istanbul, elles se sont revelees immangeables… dommage.

Retour a Istanbul en bus de nuit. de 22h a 8h30. Traversee en bateau (bac) de la mer de Marmara (a priori) avec le bus au petit matin. Et on a reussi a dormir dans le bus… ce qui n’etait pas gagne.

C’etait bien.

A lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Turquie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Trip en Turquie

  1. mam belmam dit :

    ça te va bien la barbe, ça doit être plus pratique le matin ! et puis ça fait sérieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>