Tout commence a Bombay

Arrivée en Inde au petit matin du dimanche 29 décembre.

6h30… il fait déjà chaud.

Nous sommes encore dans la coque protectrice de l’aéroport mais la vision de la multitude de gens amasses aux fenêtres extérieures nous indique que l’activité bat déjà son plein.

Des la sortie, nous sommes harcelés de partout. Deux points positifs dans cette situation :

1/ La Turquie a été un bon entrainement au harcèlement par les marchands, les hôteliers, restaurateurs et taxis en tous genres

2/ Nous sommes en plein jet lag (pour nous il est 3h du matin) ce qui nous donne l’attitude souhaitée pour décourager plus rapidement l’indien en mal de vente.

L’étape suivante nécessitera bien 20 mn : trouver le taxi que nous venons de réserver a partir de l’enceinte de l’aeroport. La, un système plus qu’interessant s’offrait a nos yeux plus que fatigues. Imaginez un petit Orly avec ses venelles de circulation. Imaginez ces venelles remplies sur 1 km de taxis, moitie en stationnement, moitie circulant au pas. Imaginez un type avec un petit haut parleur hurlant le numéro du taxi qu’il recherche.

En cas d’echec de recherche (ce qui semble arriver souvent…), le 1er taxi qui arrive a se saisir du papier de réservation du client, raye le numero du taxi non trouve et y inscrit le sien.

Y a pas a dire, c’est une organisation huilée comme une artillerie militaire !

Bref, nous montons dans notre véhicule jaune et noir et la… ceux qui ont déjà vu les fameux films en 3D avec une coccinelle qui roule a toute allure peuvent comprendre a quoi ressemblait la conduite de notre chauffeur. Ça réveille un bon coup.

Et scoop du siècle (pour nous en tous les cas…), lorsque le type s’est arrête faire le plein, nous avons appris que les taxis de Bombay roulent au gaz !

Taxi indien typique

Taxi indien typique

 

Le programme de la journée a été simple, petit dej, dodo jusqu’au milieu d’après-midi, balade, manger, dodo. Tres chouette. 😉

Dans notre minuscule 1ere chambre a Bombay

Dans notre minuscule 1ere chambre a Bombay

 

Une des entrée de la gare Victoria

Classe patrimoine mondial de l'Unesco quand meme !

Classee patrimoine mondial de l'Unesco quand meme !

Les jours suivants, balade dans la ville, on a visite la gare Victoria Station.

La, c’est Church Gate Station… Vous trouvez pas qu’il y a un petit air de Slumdog milionnaire (bon la, faut avoir vu le film…) ?

Church gate station... slumdog...

D’ailleurs, dans cette gare, un événement quotidien impressionnant (pour nous autres européens…) : tous les jours a 11h30 très précises, on peut assister au débarquement des Dabawallahs. Ce sont les livraisons de nourriture qui arrivent via un train spécialement affrété pour cette tache. Des milliers de gamelles, préparées selon les rites des castes sont distribuées aux fonctionnaires et employés de bureau dans tout Bombay. Selon les rites relatifs aux castes, il est interdit a de nombreux indiens de manger de la nourriture préparée n’importe comment et par n’importe qui.

Les Dabawallahs

 

Nous avons également visite un temple Jain (prononcer ja-in) durant une cérémonie de mariage. La photo est de haut, on pouvait tout voir de façon discrète. La cérémonie est hyper répétitive… chaque invite vient avec une assiette d’offrande vers les maries et le « pretre ». L’assiette est en quelque sorte benie puis ils déposent les offrandes de façon a former un ensemble très régulier ou a faire un dessin.

Ceremonie Jain

Ceremonie Jain Ceremonie Jain

Les Jain forment une minorité religieuse en Inde, environ 0.8%. Ils sont évidemment végétariens mais leur culte leur interdisant toute atteinte a la vie, ils ne mangent pas non plus les pommes de terre, les carottes, etc… ( car cela tuerait les bactéries… aheum !).
Lorsqu’un jain veut s’asseoir par terre, il aura pris soin de balayer le sol, pour ne surtout pas écraser d’insecte… tout une philosophie de vie quoi.
Un peu plus tard durant notre trip en Inde, on va se retrouver dans une ville a majorité Jain… mais ceci est une autre histoire.

En parlant de manger… Philippe et moi avons découvert les thalis !!!!!

Le thali se mange avec les doigts

Sorte de plat typique complet avec 4 sauces environs, des chapattis, du riz, du yaourt et parfois un truc sucre… et pour la modique somme de 30 a 60 roupies en général ( 50 cts a 1 euro)

Sinon, Bombay, c’est aussi ça…
Quant la misère cotoie les avenues proprettes

Un petit bidonville en bord de mer

Un petit bidonville en bord de mer

 

Dieux Jain

 

A lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Inde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>