Koh Ngai, 1er jour au paradis

Du 26 janvier au 2 février 2011

De Bangkok, on a pris un train de nuit bien confortable. Le lit est tres large et douillet. Mais, ce qui est encore plus classe : le personnel du train te demande si tu veux te coucher, quand arrive le soir, et, si c´est le cas… ils t´installent ton lit, tes draps, coussin et couverture ! Pour ma part, j´ai super bien dormi.

Arrivés a Trang, on chope un minibus nous emmenant au port de Pak Meng. Jusque la, tout se passe bien. Apres, on rentre gentiment dans la paranoia quand le trajet en bateau est 4 fois plus cher que ce que dit notre guide… et que, au moment d´aller embarquer, apparait une taxe spéciale Parc National que seuls les touristes doivent payer…
Passons.
Ensuite, un bon coup de chaud quand je dois jouer le médecin d´urgence… On entend un gros bruit, on se retourne alors pour s´apercevoir qu´un des dockers vient de s´arracher litteralement une phalange de la main droite en faisant tomber une caisse. Le gars ne bronche pas d´un poil. Je lui fais un pansement a l´arrache et il s´en va accompagné par un collegue et… son bout de doigt dans une pochette… direction l´hopital…

Bon, apres, on embarque en bateau. La tension redescend gentiment. Et quand on arrive, la, c´est magique. L´eau est turquoise, le sable blanc… c ´est une petite ile toute mignonne ou il n´y a meme pas d´embarcadere. L´arrivée se fait les pieds dans l´eau !
On se trouve une hutte, on installe nos hamacs, et hop ! A nous le paradis !
On s´apercoit qu´il n´y a non seulement pas d´embarcadere, mais pas de route mis a part la plage. Sans véhicule, c´est calme… On est au paradis !

Ouais !

On s´est donc installé dans le resort le plus simple. Il y a un bar tenu par un couple de francais. On ne le fréquente pas trop mais on sympathise bien avec les gérants. En fait ils viennent ici 4 mois par an, pendant l´hiver francais… Quelle bonne idée ! 😉
Ils viennent avec leur fils de 14 ans qui est passé maitre dans l´art du Fire show. On a d´ailleurs le droit a un superbe spectacle le soir meme.

On passe nos soirées avec des connaissances de passage, Olivier et Angélina de France, puis Carmen et Maria d´Espagne et, apres quelques jours, Christian et Georgette qui arrivent enfin. La mer est un peu plus agitée et la sortie de bateau est a la limite du délicat.

Carmen et Maria

Sur l´ile on va faire quelques jogging ensemble. Alors il faut savoir que C et G sont marathoniens. fff la pression… 😉 Mais ils sont gentils, ils courent a notre vitesse.

Sinon, juste en face de la plage, a environ 50 metres on a un super site de snorkeling. La ou la mer change de couleur, c´est en fait un changement brutal de profondeur et on passe du sable aux rochers abritant pleins de poissons et de coraux. C´est trop beau. Et c´est juste la !

Et puis les garcons sont revenus a leurs premieres amours : la peche ! Et quelle bonne idée ! Grace a eux on a mangé du poisson presque tous les jours !
Ils sont forts, hein ?

Pour notre bonheur... et celui des chats !


Nos copains chats (quand on mange du poisson ;-)… por philadia

Du coup, Georgette et moi on a refait le monde. La vie détendue quoi.

Entre tout ca, les balades dans la jungle, les salades de papaye et le journal de bord, la lecture… on n´a pas trouvé le temps de s´ennuyer sur cette ile.

Avant de partir, on a tout de meme voulu voir ce qu´était ce Parc National pour lequel on a été racketté avant d´arriver sur l´ile… effectivement c´est une belle arnaque. Le « Parc » est un bout banal de foret…

Avant notre départ de l´ile, on fait la connaissance de Claudia et Thierry, couple alsacien voyageant avec leurs 2 filles Axelle et Ambre. Ils sont partis pour 4 mois. Ils font l´école aux gamines mais ca a l´air de ne marcher que moyennement. Ils ont l´air tous les 2 un peu dans la lune… mais les filles sont posées et tres mignonnes. Elles nous feront d´ailleurs un tres joli dessin dans le journal de bord. Et moi un mot dans leur journal. Echange de bons procédés… 😉

Ambre et Axelle en pleine réalisation de leur oeuvre

Ah oui et voici Philippe et ses copains animaux !

Avec un bébé Gecko

Mais Christian n´est pas en reste... ;-)

Le calao


Le Calao (Koh Ngai – Thailande) por philadia

Pi on a décidé de changer d´ile… Enfin, ca n´aurait tenu qu´a moi, j´aurais bien prolongé un peu. La vie coule bien doucement ici…

Alors en route pour Koh Mook !

Photos en vrac :

A lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Asie du Sud-Est, Thailande, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Koh Ngai, 1er jour au paradis

  1. Coucou les amoureux,
    Comment allez vous ? Nous voulons des nouvelles. Ne nous dites pas que le retour en France signifie la fin de l’aventure. Certainement beaucoup de choses à découvrir après une si longue absence…
    Bon, alors, pourquoi vous écrit-on sur cette page ? Parce que c’est peut-être bien là qu’on voudrait aller. On n’a plus de sous… Est-ce que vous vous souvenez du nom de votre resort ? Nous avons trouvé sur internet le Koh Ngai villa. Est-ce le même ? Pour nous c’est celui qui semble le moins cher. Pouvez-vous tout nous dire sur Koh Ngai ?
    On vous embrasse.
    La famille Meyer qui voudrait bien faire les devoirs avec les garçons mais dans la bonne humeur 😉 (C’est pas gagné)

    • Fadia dit :

      Salut les copains !

      Alors vous êtes encore sur la route ! Et si j’ai bien compris vous allez rester quelques temps au paradis ! Bonne idée 😉
      Sinon, je confirme, c’est bien au Ko Ngai Villa où on avait squatté.
      Et du coup, je confirme : c’est effectivement le moins cher de l’ile… ce qui avait, à l’époque, aussi orienté notre choix… héhéhé !

      Pour nous, le retour se passe bien, pas d’enfer à l’horizon, étonnement on n’est pas dépaysé, et on profite du cocon familial qui avait fini par bien nous manquer.

      Comment vont les garçons ? Toujours d’aussi chouettes jeunes voyageurs ?
      Et vous, pleins de zenitude comme d’habitude ?
      On pense, et on parle de vous, vous gagnez à être connus !

      On vous embrasse
      Les Philadia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>