Koh Adang, une dernière pour la route

Du 13 au 16 février 2011

Koh Adang, c´est une ile juste en face de Koh Lipe, mais BEAUCOUP plus calme. Pas de rues a touristes, pas de musique australienne dans les resto. En fait, y a pas de rue, et y a UN seul resto. Et un seul hotel.
On décide de se prendre un dernier coup d´ile esseulée avant le départ de Thailande et on passe 3 jours a Koh Adang. Histoire de voir. Bon a vue d´oeil, y a pas des milliards de choses a faire a part se balader un peu.

Exterieur de notre bungalow

Et l´interieur !

La vue depuis notre chambre

Devant chez nous

On va encore glandouiller pas mal, lire beaucoup et manger et dormir.
On a aussi fait une balade en foret pour aller voir le club de vacances abandonné… attention, c´est une histoire très bete…
Y a des gars qui ont décidés de construire un super club de vacances avec tout le confort possible et imaginable. Ils ont voulu faire un hotel pour riches alors ils ont fait des chambres très très belles. Ils ont meublé le tout, commandé jusqu´aux matelas, fait transporté le  tout en bateau depuis le continent…  puis un jour, ils se sont dit qu´ils allaient peut-etre demander l´autorisation d´exploiter leur hotel.
Ca a été refusé. Ils n´avaient jamais demandé l´autorisation de construire !
Voila comment les investisseurs se sont retrouvés le bec dans l´eau et pourquoi maintenant il y a une « verrue » en train de tomber en ruines sur Koh Adang, ile qui est un site protégé. Comme « tout » le monde devrait le savoir…

Balade dans le club de vacances abandonné

Salle a manger du club de vacances abandonné

On y a trouvé une fleur qu´on aime bien

On est asussi allés voir la chute d´eau, « pirate falls », accessible apres une petite heure de balade en foret.

En foret avec les copains

Rien d´extraordinaire, mais ca fait une sortie 😉
Pour l´histoire, c´est la que les pirates cachaient leur magot. Bon, vu le nom vous auriez pu deviner…

L´eau est un peu moins jolie ici et plus agitée. Donc echec de peche pour les gars et snorkeling moyen pour moi.
On a fait un jogging un matin mais on est vite limité car le sable est trop mou, donc Christian nous a organisé une petite routine autour des bungalows et du resto.

Et puis. On a eu notre 1ere conversation en espagnol avec un voisin de bungalow. Pas miraculeux, mais on s´est compris ! Vive la méthode Assimil.

Et puis, il a été l´heure de quitter la Thailande. On est revenus a Koh Lipe d´où on a pris un bateau pour la Malaisie, Pulao Langkawi. Alors quand on parle Malaisien, on sait que « Pulao » veut dire « ile »… Eh oui ! On va passer une frontiere d´ile en ile ! Nous ca nous emoustille d´avance !

A lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Asie du Sud-Est, Thailande, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>