On a marché sur la Lune ! (base terrestre : Valle Fertil)

(Du 26 au 29 juin 2011)

Quand on a fini par fuire de chez nos hotes fermiers, on s´est rendus directement a San Agustin de Valle fertil, petite ville sans prétention, mais à partir de laquelle on a un accès direct jusqu´à la Lune. Bon, plus exactement la Vallée de la Lune. Mais ca, je vous en reparlerai plus tard…

Meme si on se fait choper dès la descente du bus par un rabateur d´hotel, eh ben on n´est pas decus, On arrive dans un hotel simple mais fonctionnel tenu par un gars bien gentil et serviable. Cerise sur le gateau, c´est pas cher du tout, 60 pesos, petit-déj inclus. Et… pas besoin de passer 1h dans le froid a chauffer l´eau pour la douche ! En plus, il fait bien chaud dans les chambres. On est heureux.

Là, on va passer quelques jours a se détendre, faire des balades et réfléchir a notre avenir ! Dans les environs on peut aller voir des pétroglyphes, anciennes inscriptions gravées sur les pierres par les indiens. Et voici quelques trouvailles de balade :







On a aussi tenté de se rendre dans un village pittoresque. Après avoir valeureusement traversé des routes inondées par le fleuve, on a du rebrousser chemin devant l´une d´elle dépassant nos compétences mais surtout les miennes.


L´aventurière por philadia

Et puis on a aussi visité un petit musée un peu fourre-tout, le Pachamalui, comprenant une partie sur la population indienne native. Point étonnnant : ils ne connaissaient pas l´utilisation du fer avant l arrivée des colonisateurs espagnols au 16è siècle !

Et puis après quelques jours pépères, on a été cons. On a été un peu manipulés aussi… mais ce qui est sur c´est qu´on a booké un tour nous emmenant sur la Lune plus tot que ce qu´on aurait voulu ce qui nous a fait quitter notre havre de paix. En effet, aller sur La Lune signifiait préparer nos sacs et enchainer sur un bus nous emmenant autre part…
Moi, j´ai mal encaissé le coup, mais ca, c´est une autre histoire. Le plus important ici c´est que la Lune c´est encore mieux que ce qu´on imagine…

Bon, La Lune, c´est donc la Vallée de la Lune ou Ischigualasto. C´est là que les fossiles de dinosaures dont on a déja parlé a San Juan, ont été retrouvés. Comme tous les lieux amenant à la découverte des dinosaures, c´est assez torturé. Il y a eu des mouvements de plaques tectoniques, je vous le dis !
Bref, gros coup de coeur, les photos parlent d´elles memes !













Routa hacia Valle de la Luna por philadia


MVI_2286 por philadia

Et puis on a enchainé sur un bus, puis 4 heures d´attente avant un autre bus pour la nuit. C´est à peu près à ce moment là que je suis tombée malade…
A moi (les toilettes) de Tucumán !

 

Photos en vrac :




A lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Amerique du sud, Argentine, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>