Le Delta du Mékong

Du 6 au 8 decembre 2010

Derniere aventure vietnamienne. Et pas des moindres.

Bon, on a encore booké un tour. Mais je sais pas, cette fois-ci, on a vraiment eu confiance en notre interlocutrice a Saigon. Elle nous avait promis un truc super, et on l´a crue.

Tout commence normalement avec un trajet en bus. Jusqu’ici tout va bien. Le guide a envie de discuter, ca passe le temps. Au bout d’un moment, monte une dame de bien 75-80 ans qui immediatement va s’allonger sur les sieges arrieres de la camionnette. A la pause, je vais voir ce qu’elle a, mais elle me dit qu’elle a juste un peu mal au ventre depuis ce matin. Je laisse tout le monde descendre et l’examine succintement, bon, pas d’urgence a priori. Malgre tout, voyant qu’elle est un peu nauseeuse, je lui propose des medicaments, mais elle refuse.
On repart en bus peu apres avant d’etre arretes par les hurlements des 2 francais derriere : la vieille dame est en train de vomir partout. Arret en urgence, tout le monde fuit le bus.
Puis on passe un certain temps a attendre qu’elle aille mieux et a nettoyer le mini-bus a grande eau… aheum. Bon, de nouveau, je propose des medicaments… c’est pas que j’ai des actions mais bon la, elle pourrait les accepter… mais non, elle dit que ca va, ca va.
On repart donc, elle s’allonge de nouveau avec son coca apporte par le guide.
Puis, on arrive au port. Tout le monde est soulage. On sort, et on atttend les instructions et pendant que je suis en train de poser mon sac a dos par terre, j’assiste a la chute au ralenti de Sandy… Elle tombe comme dans les films quand ils veulent un peu te faire des emotions…
Alors, je me precipite vers elle, elle est quasi inconsciente. J’ai a peine le temps de la mettre en PLS qu’elle se met a vomir !  M…. ! Qu’est-ce qu’elle me fait, la ? Je m’attends presque a ce qu’elle convulse vu la tournure que ca prend. Philippe est la pour m’aider a securiser la position laterale.
Le danger dans ce cas c’est qu’elle inhale ses vomissements, c’est pour ca qu’on met les gens inconscients en PLS,  Position Laterale de Securite. Des vomissements dans les poumons, c’est tres serieux, beaucoup de gens en meurent.
Ca dure comme ca quelques secondes et puis elle ouvre les yeux. Je lui parle doucement pour qu’elle se detende, mais dans le meme temps, je dois hausser le ton pour stopper le guide et le chauffeur qui commencent a saisir la dame pour la relever. On lui enleve son sac a dos, et on la laisse recuperer. Quelqu’un amene un sac empli de linge pour lui faire un coussin. Une autre personne amene une sorte d’huile mentolee qu’on utilise au Vietnam en cas de malaise, mais je sais pas trop quoi en faire. Et Philippe revient avec une serviette mouillee. On lui passe sur le visage, et la elle parle enfin, disant que ca lui fait du bien.

Apres quelques minutes, on la releve et l’emmene dans le bureau de notre agence. La, le guide est tres embete. Il propose a Nancy de ne pas embarquer dans le bateau vu le malaise qu’elle vient de faire. Le probleme, c’est qu’on s’apercoit tous que quand elle n’est pas inconsciente, elle a un sacre caractere ! Et envers et contre tout, elle s’impose et monte avec nous tous.
La, on a tous plus ou moins les boules, mais moi je sens surtout les emmerdes me suivre… Et si elle fait un sacre gros malaise en bateau ? Je n’ai pas de materiel si ce n’est les medicaments de base.
Pendant toute la journee, je vais donc la surveiller malgre moi comme l’huile sur le feu. Lui donner la main dans les passages delicats, lui donner un siege quand on reste statique. Et en effet, elle est parfois extremenent pale. Mais elle ne se plaint pas, elle sait qu’elle a insiste pour continuer l’aventure et on sent que c’est une dure a cuire.

Nancy

Le midi, on arrive en bateau dans un resto ou on mange pas mal du tout. Les prix sont un peu excessifs mais la, on a bien compris qu’ils en ont apres le porte-monnaie. Ensuite, on etait cense aller faire du velo, mais ca a ete zappe. Quand on en parle au guide, il nous dit qu’on aurait du en faire, que les velos etaient disponibles… Hou ! Le gros mensonge… La bonne humeur du groupe commence gentiment a decliner…

En parallele, on passera dans une fabrique de bonbons a base de coco puis dans une fabrique de feuille de riz.


Fabrique feuille de riz (delta Mekong) by philadia

Et on fera un stop strategique a la boutique a touriste des amis du guide. L’astuce c’est que dans ce cas, le gars qui amene des touristes touche une commission… Bon, on passe le temps en regardant une souris en stress dans la cage d’un serpent endormi…


Une souris pas peureuse (delta Mekong) by philadia

On reprendra ensuite le bateau, mais le temps est trop nuageux pour apprecier le coucher de soleil qui etait le but de cette sortie…
Le soir, on arrive a l’hotel a Can Tho et on se fait un bon resto en bord de mer. On mange des escargots, des plats de legumes et du poisson. Mmmm

Le lendemain, on est emmene dans le marche flottant, en bateau, evidemment… La c’est assez marrant, pour savoir ce que chaque bateau vend, il faut regarder le mat ou ont ete suspendus le fruit ou legume concerne.

Derniere photo avec feu mes lunettes noyees...

Puis on va dans une fabrique de pate de riz.
Ensuite , on a quartier libre a Can Tho. On se retrouve avec Christian et Georgette qu’on a rencontre ce matin a l’hotel. On visite un temple, discute avec les moines, puis on va voir une pagode flambant neuf, bon en fait pas tout a fait finie. C’est evidemment plein de dorures et statues de bouddha. On dejeune avec nos nouveaux copains puis on attend (longtemps) le bus cense nous emmener au bateau.
Et c’est la que tout foire. Le bus arrive en retard, on arrive donc trop tard au bateau et… au lieu d’une croisiere en admirant le coucher du soleil, c’est une croisiere dans… la nuit noire !
La, ca rale. Et pas seulement parce que c’est plein de francais. Tout le monde est en petard, les francais donc, bien sur, mais aussi les allemands, les americains…

Ensuite on arrive dans un hotel sur l’eau a Chau Doc. Pas trop mal, mais le resto est cher et il n’y a rien d’autre autour. On mange avec le groupe sur le pont du bateau-hotel.

Le jour d’apres, on va voir une ferme de poissons et un village Cham. La visite du village Cham est une vrai arnaque. Pas d’explication si ce n’est « voici la mosquee », et puis on marche 5 mn dans la rue principale et on est conduit dans une boutique (oui, celle du copain du guide…). On n’a vu aucune maison typique, on n’est pas entre dans la mosquee… bref, un peu creux.

Et c’est deja l’heure de se mettre en route pour le Cambodge. Et la ce sera le pompon.
On devait faire le trajet en bateau de plaisance avec pont superieur, mais… on est entassse dans une boite de conserve bruyante. Certes rapide, mais encore un mensonge.
En plus, je perds mes lunettes de soleil dans l´eau du Mekong lors du transfert de bateau a la frontiere…

Et a la frontiere… Arnaque generalisee groupee. Les douaniers et guides se sont mis d’accord pour gratter des dollars supplementaires aux touristes. Nous on avait deja nos visas, mais tous ceux qui n’ont pas anticipe se font racketer. Sauf… miss Sandy qui est la seule a s’opposer. Les douaniers la font attendre jusqu’a la fin, et la menacent de laisser le groupe repartir sans elle ! Et ils font ca a une dame de bientot 80 ans !
Finalement, ils cedent, et la laissent payer son visa, tout simplement au prix normal…

Une belle entree au Cambodge dites-moi 😉

Photos en vrac :

Lever de soleil vu du bateau-hotel

Philippe qui joue au guide amassant pleins de frixc des touristes... hmmm

Feuilles de riz qui sechent au soleil

Sandy au milieu de 2 francais

A lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Asie du Sud-Est, Vietnam, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le Delta du Mékong

  1. Charlotte dit :

    La dernière photo c’est « Philippe et sa moumoute de rechange » ?

    • Philippe dit :

      Non, je n´ai pas besoin de perruque de rechange… car j´utilise une colle très puissante conseillé par mon moumoutier.
      Et, soit dit en passant, attend les prochaines notes pour voir comment elle tient bien ma moumoute !
      Les moumoutes latino, c´est les meilleures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>