Koh Lipe, paradis TOURISTIQUE en Thailande

Du 8 au 13 fevrier 2011

Apres Koh Mook et 3h de bateau (Sorte de betaillere hors-bord), nous voici arrivés a Koh Lipe. Petite escale sur une barge en face de l´ile pour payer la dime. Il y a un ticket supplementaire pour passer du hors-bord a l´ile alors qu´on sait que le hors-bord pourrait nous lacher sur la plage. Et oui : il nous a pris sur la plage a Koh Mook, donc il pourrait nous lacher sur la plage a Koh Lipe. Mais on est plein de fric n´est ce pas…

Sortis du 2eme bateau, Christian et moi abandonnons nos belles et les bagages pour aller boire un coup au bistrot. Plaisanterie. On a fait la tournée des hotels pour debusquer le compromis qui conviendra aux deux couples. La pression monte un peu comm tout a l´air plein. C´est la saison des vacances des Suedois. Il y en a partout dans les hotels. Plus tard ce sera les vacances d´un autre pays lointain. C´est ca aussi la decouverte de la culture de l´autre : on a des vacances et plein de fric a depenser. Inextremiste, 2 chambres legerement au-dessus des budgets sont reservees. C´est en fait un club de plongée géré par des suisses ou il y a 5 chambres. En plus ils font un prix si on reste 3 jours. En gros la 3eme nuit est gratuite. Cool. Ils pretent en plus un side-car-taxi pour aller chercher les filles et les bagages a l´autre bout de la plage. C´est un atterissage reussi, comme on dit dans le jargon.

Tous les gouts sont dans la nature. En Thailande, il y a vraiment plein de voyageurs differents qui ont des gouts differents dans la nature. Donc ici plus qu´ailleur c´est difficile d´avoir une reponse fiable (A son gout) a la question : tiens, tu connais pas une ile sympas, toi ? On a rencontre une famille de Suisse qui a beaucoup aime Koh Lipe parce qu´ils pouvaient voir le coté touristique et le coté pas touristique. Il etait prevu de passer a Koh Lipe dans tous les cas. Pour nous, il n´y a qu´un coté touristique a Koh Lipe. On est passe un matin au village PAS touristique et on a compris (Pas comme dans d´autres villages) qu´il n´y avait pas la place pour les touristes, ni meme pour les baroudeurs profonds (Voir les iles Andamans Indiennes). A Koh Mook, on vivait dans le village de pecheur et on se sentait bien. On pouvait essayer de bavarder, regarder ce qui se faisait dans les jardins ou pecher les coquillages avec les gens. Ici, le village ne nous a vraiment pas paru acceuillant, comme si les Thailandais voulaient un havre de pays bien a eux dans un coin de cette ile ou les touristes vivent parfois avec leur rites importés : musique occidentale, ballade « en ville » en bikini ou comportement « sensuelles » dans les lieux publics. Donc pour nous Koh Lipe se resume a : un coin touristique, un autre coin touristique et encore un autre coin touristique. Mais ca ne regarde que nous. On pourrait se tromper.

Koh Lipe c´est aussi la derniere « star » des iles ideales pour la plongee et le snorkling (On resume un peu). On est partis une journee entiere en bateau pour faire la tournee des coins a snorkling. C´est vrai qu´on s´est franchement regale. Le bateau s´est arrete sur 5 sites qui etaient presque tous differents. Par contre pas de vraies especes rares par rapport a la population standard des eaux de la mer des andamans. Il faut dire que beaucoup de monde passe chaques jour, ca effraie un peu les poissons. On a quand meme vu des murenes et ca fait toujours plaisir.

Ensuite il y a eu quelques jogging tous les 4 pour entretenir la forme, a la fraiche, avant que le soleil n´assome l´ile. Christian et moi avons nage jusqu´a la mini ile en face de Koh Lipe pour voir a quoi ca ressemblait. Helas, la zone entre cette mini-il et Koh Lipe (100m de large) est une autoroute a taxi-touriste. Les fonds sont pas mal attaques. J´ai quand meme eu la chance de voir pour la premiere fois des Hippocampes en pleine nature.

Le passage a Koh Lipe fut rapide et nous avons pris la decision d´aller sur une des iles voisines pour retrouver une certaine tranquilité.

On en pleure encore...

On sait toujours pas pourquoi ils vendent ca sur une ile

Attention ca brule les pieds

Le mauvais fils qui a oublie l´anniversaire de sa mere...

A lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Asie du Sud-Est, Thailande, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>