Tucumán, la maison mère

(du 30 juin au 9 juillet 2011)

Bon, a Tucumán on a squatté. Pas la dépression, mais pas loin. Et en fait ca a été l´occasion d´une jolie Turista pour moi. Ca aide.
Comme on savait qu´on arriverait a l´aube avec le bus, on a reservé un hotel pour la 1ere journée. Et c´est la que j´ai passé 24h a dormir.

Puis, on est allé chez nos hotes couchsurfing : Sebastian et Martin. Et c´est la que j´ai dormi encore 24h. Et puis, le bide est allé de mieux en mieux et j´ai enfin pu faire connaissance de ces 2 gars super gentils.
Ce jour là, Sebastian m´a préparé une infusion aux feuilles de coca. Pas mauvais et en plus ca m´a redonné la peche !

Infusion de feuille de coca... et c´est légal !

Bon, Philippe et moi on était encore en plein blues… ce qui fait que notre activité a Tucumán a été assez limitée. Et c´est vrai que pour ne rien gacher… il a fait froid, mais froid ! Un vrai supplice. Dans la maison, le soir, on mettait nos pulls et nos manteaux. Et moi je rajoutais meme mes gants et mon echarpe. Eh oui ! Ce fut l´occasion de s´apercevoir que les baraques en Argentine sont trés trés mal isolées.

On avait un lit chacun. Philippe dans le salon et moi dans un fond de couloir. C´est celui que j´ai élu pour etre un peu a l´écart pendant ma convalescence. Et là, la 1ere nuit, malgré mon sac de couchage resistant a 1°C, j´ai caillé. Alors ensuite Martin m´a filé un sac resistant a -10… Et j´ai pu dormir confortablement. Mais attention les gars… qu´on ne se méprenne pas… on ne campait pas là… on était dans une maison !

Il faut dire qu´on était partagé entre la dureté des conditions de vie et cette grande flemme qui s´était emparée de nous… Il faut dire aussi qu´on était chez des gars super sympas, intéressants et cultivés. Et que, pour la 1ere fois depuis notre arrivée en Argentine, on avait accés a internet haut débit (du fait de son boulot a distance, Martin est équipé a la pointe). Alors tant qu´ à flemmarder, on a ecrit des notes de blog, passé des tonnes de photos et de vidéo… et regardé un peu ce qui nous attendait en Bolivie et au Pérou.

*Edit* (merci Ju) : Et puis on a regardé du foot !  2 matchs assez pathétiques, match nul contre la Bolivie puis contre la Colombie… ca ne s´annoncait pas très fort…  hum !
Meme si chaque soirée de foot a été l´occasion de faire un peu la fete et d´inviter des amis. Il faut tout de meme dire que nos hotes n´ont pas la télé et qu´on regardait du direct Youtube en HD.  Eh bien c´est pas mal, si ce n´est que les commentateurs ne sont pas toujours au top… Bon, il y en a toujours un pour avoir assez de voix pour hurler à la mort quand il y a un but ! GOOOAAAAAAAAAAAL !

Bon, soyez pas decus hein, on a un peu visité aussi ! 😉
Déjà, on est allé voir la maison de l´indépendance (ou casa de Tucumán), lieu super important puisque c´est là qu´a été signée l´indépendance de l´Argentine en 1816. En fait, rien n´est authentique… au début ils veulent te faire croire que tout a été reconstruit sauf la fameuse pièce de la signature… mais quand on y arrive, la guide explique que la fenetre de LA pièce ne devrait pas etre là mais de l´autre coté… je veux pas dire mais, quand on se trompe de coté de mur en réparant une fenetre, c´est qu´il s´agit plutot d´une reconstruction que d´une simple réparation…
Un autre jour, on est allé a la maison du Gouverneur. Et en fait, on nous fait visiter un superbe salon « à la francaise », et la salle a manger attenante. Quelques jours plus tard, ici, c´est la folie !!! En effet, tous les 9 juillet, Tucumán devient capitale de l´Argentine pour 1 journée. Et ainsi, la présidente, Cristina Kirchner passe la journée à Tucumàn, au fin fond du pays, du fait d´un décret datant d´il y a quasi 200 ans.



On s´est aussi fait 2-3 bons restos… Fallait bien reprendre des forces. Ainsi Philipep a gouté au Locro Del Campo et au Tamal. Pour ma part, j´ai testé le Lomo al Champiñón. Un régal ! Meme si, un morceau de viande 400g, c´est un peu déconné quand meme…

Locro del campo... c´est a dire dans son pain de campagne...

Tamal : farine de maïs fourrée a la viande , le tout cuit dans des feuilles de maïs

Lomo al champiñón !

Et quand on s´est senti mieux, on a fait une belle balade dans la nature… En allant au bout de la ville en bus, on arrive au début d´une petit randonnée qui grimpe dans la foret. Magnifique, avec ses plantes tropicales, la mousse recouvrant le sol… on se serait presque crus en Nouvelle Zélande…!
Arrivés au sommet, on a fait un tour en bus local, assisté à une sortie d´école en mode « sauvage », puis sur les indications d´un mioche de 5 ans on est allés déjeuner des empanadas et sandwich de Milanesa a tomber.

Mais ou ki va ?


Le fruit inconnu

On a aussi fait la rencontre d´un groupe de francais en échange universitaire dont l´année se terminait dans la semaine… z´étaient bien tristes de rentrer…

Quand on se noie dans le babyfoot pour oublier...

On a fait une soirée « arabe », c´est-à-dire, cuisine type orientale mais surtout avec de la viande. On est en Argentine quand meme ! Ca a été l´occasion de rencontrer Florencia, qui parle très bien francais (mais avec un accent belge ^^), et Mariana, des copines de nos hotes.

Sebastian et ses empanadas al arabe

Martin et ses keftas

Philippe, Mariana et Florencia... et les feuilles de vigne


Bon appétit ! (Tucumán – Argentine) por philadia

Mais… j’avais failli oublier de vous parelr de Panqueque (le chien) et Ramona Flowers (la chatte). Entre eux, c’est l’amour fou ! Je vous laisse juger…


L’amour fou entre un chien et un chat (Argentine) por philadia

Et puis un beau jour, après avoir fait le plein de bouquins à lire (en espagnol eh oui ^^), on a fait nos adieux à Martin seulement, Sebastian et sa copine Sonia étant partis en Bolivie… nous ouvrir la route peut-etre…

Sebastian et Sonia avant leur départ en Bolivie

 

Photos en vrac :

Martin qui boit son Maté

La ville aux orangers !

Ce contenu a été publié dans Amerique du sud, Argentine, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Tucumán, la maison mère

  1. Julien dit :

    Et le foot dans tout ça 😉 ?
    C’est la Copa América en ce moment en Argentine, non ?

    On vous embrasse!

    Julien (and co).

    • Fadia dit :

      Purée, mais t´es partout 😉 !!! Alors c´est pas confidentiel cette petite Copa America ??? ^^
      Néanmoins je vais tacher de rattraper ca… mais mon oubli avait quelque chose de visionnaire puisque a peine 3 heures apres avoir mis cette note en ligne… l´Argentine se faisait sortir le pied au cul du tournoi !
      Je te raconte pas la dépression nationale… avec les journaux télevisés titrant  » L´uruguay se rie de nous « …. hihihi

      Bien des bises
      Fadia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>