Singapour

Du 15 au 20 mars 2011

Pour Singapour, Fadia et moi ne sommes pas a égalité. Il y a 11 ans, j’y suis venu avec Johan et Laurent, c’était le base de départ pour accéder a l’Indonésie. A bien regarder, je n’ai pas de grand souvenir de Singapour : découverte du climat tropical, hôtel miteux plein de chinois, boulevard aux sols granites. Cote orientation, pas possible de dire ou nous étions allé. On va donc reprendre a zéro.

On est arrive en bus a partir de Melaka en Malaisie. Ça a dure 4h. Passage de la frontière sans gros encombres. Ils ont fouille mon sac avec la machine a drogue, peut être parce que les cheveux commencent a être long, peut être parce que j’ai un peu presse la douanière de tamponner mon passeport a un endroit bien précis… Bref. Après s’être installe dans un hôtel prés de Middle road, on avait RDV avec Vic, un expat qui fait du Couchsurfing. On a dine avec lui et un autre couple de couchsurfer Canadien. La soirée a été bien arrosée et s’est termine chez Vic. Fadia et moi sommes rentres a l’hôtel vers 3h du matin en taxi avec une invitation de Vic a venir dormir chez lui des le lendemain. Sympa.
Le réveil a été très dur pour Fadia, on s’est donc téléporté directement chez vic après avoir libéré la chambre d’hôtel. Journée de repos. Fadia dort, je tache de rattraper le blog.
(Fadia)Et effectivement je dors toute la journée…
Le soir, on fait une soirée pépère a la maison ou on cuisine des tomates et poivrons farcis. Ils cassent pas 3 pattes a un canard, mais bon… On cuisine tellement peu souvent qu’on oublie des petites choses… On n’a pas mis assez de sel, et on aurait pu mélanger du bœuf et du porc, et on n’a pas trouve de chapelure…

(Philippe)En tout, on a passe 4 journées pleines a Singapour

Musée. En ce moment a Singapour il y a une biennale d’art moderne. On l’a vu au Singapore art muséum et au Singapore National Muséum. Cette biennale rassemble pas mal d’artistes asiatiques. Souvent ce sont des créations de réaction a notre société de consommation. Photo, film, peinture, sculpture, montage. On aime beaucoup. On aime ce kiosque a livre qui n’a rien d’intéressant tant qu’on ne regarde pas au plafond ou part terre. Une pair de miroir rend cette bibliothèque ronde infinie. Ça donne le vertige, c’est rigolos. Il faudrait faire la même a la maison.
On a aussi vu une très grande exposition relatant l’histoire de Singapour a partir de l’arrivée des anglais. On découvre pourquoi tout un quartier s’appelle Raffles. Tres intéressant. On découvre que Singapore a toujours réussi a faire vivre ses différentes communautés en harmonie. La confirmation de ce fait devant un temple Hindou. Quelle surprise de voir quelques « chinois » prier devant un temple hindouiste. Renseignement pris auprès d’un passant, cette coutume se répète a chaque pleine lune, les chinois et les hindous prient aux deux temples chinois et hindou. Il semble que dans d’autres quartiers les chinois prient aussi devant des mosquées. Bravo Singapour.

Bar et resto. Vic est tres dynamique. Habituellement pendant le voyage, on ne cherche pas a trainer les bars et restaurants branches le soir. De toute façon, dans la plupart des endroits ou l’on est passe, trainer dans ce genre d’endroit ca voulait dire se retrouver dans des quartiers dédiés au touristes et nous on voyage pour les locaux, pas pour voir les touristes. Bref, a Singapour, grâce a Vic, on a un peu fait la tournée des endroits branchouilles, et cette fois ci ca avait vraiment un intérêt de voir la vie des expatries et touristes car Singapour, bien sur, c’est une ville d’expatriés et de déracinés.

Dernière soirée a Singapour en intérieur. Vic a invite un ami et sa mere a passer diner chez lui. On avait prévu de faire a manger. Un peu comme d’habitude, on fait des quiches et un gâteau au chocolat. Vic prépare un dall. C’est un plat de lentille très dilue avec plein d’épice car ca vient d’Inde. La mère de son ami a pris bonne note de nos recettes.
La dernière journée a Singapour fut en intérieur aussi. J’ai fait une sortie a la salle de gym avec Vic, sinon le temps de faire du blog et les sacs… voila. Vers 17h, un taxi nous emporte vers l’aéroport. Le vol pour Auckland est a 19h30.

Singapour boucle une énorme deuxieme partie du voyage. Le 26 décembre 2009, nous atterrissions a Bombay. C’était le début de l’Asie. 15 mois après, 8 pays après et après Singapour, c’est l’heure de quitter l’Asie. En rentrant en France, peut être établirons nous quelques statistiques complémentaires sur le nombre de ville visitée, le nombre de personnes rencontrées, le nombre de restaurant ou l’on a mange et le tonnage de riz consomme. Demain, la Nouvelle-Zelande nous accueillera et certainement après, l’amerique du sud.


Singapour femme peintre by philadia


A lire aussi...

Ce contenu a été publié dans Asie du Sud-Est, Singapour, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>